Les règles du jeu du poker

Le poker est un jeu de cartes se pratiquant à plusieurs joueurs, utilisant un jeu de 52 cartes ainsi que des jetons (chips en anglais).

Le but du jeu est de remporter les jetons de ses adversaires, sans perdre les siens. Dans les faits il y a deux façons de gagner des jetons :

  • Obtenir une main (combinaison de cartes) supérieure à celle des autres adversaires.
  • Tenter de bluffer et miser de telle façon à ce que les adversaires « prennent peur » et se couchent abandonnent le coup).

Règles du jeu

Le but du jeu est d’obtenir la meilleure combinaison de cinq cartes, la main, afin de remporter l’ensemble des mises, le pot.

Les séquences de jeu alternent distribution de cartes et tours d’enchères. La manière de distribuer les cartes et d’organiser les tours d’enchères détermine la variante du jeu.

Lors d’un tour d’enchères, chaque joueur peut, à son tour :

  • Se coucher ou passer (en anglais fold) : le joueur laisse ses cartes au milieu de la table et ne joue plusjusqu’à la donne suivante. Il perd alors l’éventuelle somme (jetons) qu’il a déjà misée.
  • Suivre ou voir (en anglais call) : le joueur mise avec ses jetons afin de mettre dans le pot une somme égale à la dernière enchère. Si son tapis est inférieur à la somme nécessaire pour atteindre la dernière enchère, il peut rester en jeu à condition de miser la totalité des jetons qui lui reste : on dit alors qu’il fait tapis (en anglais all-in).
  • Relancer (en anglais raise) : le joueur augmente les enchères et mise une somme supérieure à la dernière enchère. Une relance après une première relance est une sur-relance.
  • Parole (en anglais check) : dans le cas où aucune enchère n’a encore été faite dans le tour, le joueur peut rester en jeu en donnant la parole au joueur suivant, sans rien miser. Lorsque le dernier joueur du tour annonce « parole », on dit qu’il obtient une carte gratuite, puisque la prochaine carte distribuée ne lui coûte aucune enchère.
  • Tapis (en anglais all-in): le joueur, qui n’a plus assez de jetons pour suivre, mise la totalité de ce qui lui reste. Cela lui permet de participer à l’enchère en cours mais s’il perd, il est éliminé. En cas de victoire, il ne remporte les mises des autres joueurs qu’à hauteur de son tapis, le reste des enchères étant remporté par le joueur ayant la deuxième meilleure main (et ainsi de suite).

La partie se termine lorsque :

  • Il ne reste plus qu’un joueur en jeu. Il remporte alors le pot sans même avoir à montrer son jeu ;
  • Il n’y a plus de tour de mise. On passe alors à l’abattage (en anglais showdown), phase où les mains des joueurs encore en lice sont comparées pour déterminer le détenteur de la meilleure. En cas d’égalité, le pot est partagé équitablement entre les gagnants.
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail